COMMUNIQUE DE PRESSE – Déménagement de Singer à Boudry : une concurrence nuisible

Déménagement de Singer à Boudry : une concurrence nuisible que se livrent les communes du Canton

Julien Gressot

Le POP regrette profondément la décision de l’entreprise Singer SA de déménager ses locaux de La Chaux-de-Fonds à Boudry et condamne la concurrence délétère à laquelle se livrent les communes neuchâteloises.

L’entreprise SINGER va délocaliser son usine grâce au jeu de la concurrence entre communes neuchâteloises. Cette délocalisation est une aberration à plusieurs niveaux : sociale, écologique, économique, culturelle et pour la cohésion cantonale. Aberration sociale car des travailleuses et des travailleurs devront soient penduler, soit changer d’emploi. Écologique car il faut utiliser des nouveaux locaux pour accueillir les 280 emplois, tout en augmentant la mobilité du personnel. Économique car une nouvelle fois la concurrence fiscale fait le jeu d’une entreprise privée au détriment des collectivités publiques. Culturelle, car l’entreprise SINGER joue un rôle non-négligeable dans le sport et la culture locale. Tout cela sans compter que la cohésion cantonale en reprend un sacré coup. Une commune y gagne, du moins sur le court terme, et une y perd qui plus est beaucoup. Au final, c’est le Canton dans son ensemble qui est péjoré. Cette affaire est révélatrice de l’absence totale d’unité régnant au sein de notre Canton.

Ce déménagement est aussi une preuve de plus qu’il faut en terminer avec la concurrence fiscale, dans le Canton mais également plus largement !

Après Blanchâtel voici une nouvelle entreprise quittant La Chaux-de-Fonds. Ces échecs répétés poussent à se demander si le Service de l’économie remplit sa mission sur l’entier du territoire cantonal !

Le POP appelle le Conseil d’État, le Grand Conseil et l’ensemble des communes neuchâteloises à mettre un terme rapidement à cette concurrence qui met à mal les collectivités publiques – limitant toujours davantage leurs ressources – et la cohésion cantonale !

Contact : Julien Gressot, 079/608.94.86
Neuchâtel, le 6 juin 2020