Les indécentes festivités de Frontex

L’Agence européenne des gardes-frontières et des gardes-côtes (Frontex), dont la Suisse est membre, a organisé des festivités à 2,1 millions d’euros pour son personnel entre 2015 et 2019. En cause, la journée des gardes-frontières et des gardes-côtes, qui selon le journal en ligne EU Observer s’est faite à grands frais. Il s’agit d’un grand raout annuel,[…]