Compte rendu du Conseil général du 27 août 2019

La séance commence par un hommage à Alain Bringolf

Lecture de la lettre du collectif de Pouillerel.

  1. Rapport relatif à l’introduction d’une monnaie locale.

PLR : réticences mais pas d’opposition plutôt des craintes. Ils ne sont pas convaincus du bien fondé de ce projet, mais persuadés qu’il faut soutenir le commerce local. Tout est allé trop vite, le rapport a été présenté à la commission des infrastructures en urgence.. Le noyau central des participants n’est  pas assez consistant., les conséquences sur les ressources humaines  pas assez bien mesurées. . CC est-il prêt à renoncer au projet si’il ne fonctionne pas.

POP : système choisi est un compromis. L’aspect contraignant, et les finances mises  en jeu favoriseront la mise en place. Dommage que les CG n’aient pas été plus consultés

UDC : le but est de dynamiser les commerces , ils sont donc satisfaits, favorables à la forme technique proposée. Dommage que les allocations de résidence ne soient pas versées en cette monnaie.

PS Le projet combat commerce en ligne ou à l’étranger. Il est nécessaire d’avoir des émetteurs, le projet démarre bien par les entreprises satisfaites du projet. Le succès est dans les mains des commerçants. Le principe n’est pas révolutionnaire, il peut prospérer si les commerçants jouent le jeu. Dommage que les commissions n’aient pas été consultées.

Verts : cette monnaie est  plutôt un système de carte cadeau, il n’y aura pas de circulation., mais ils sont favorables favorables.

PDC : projet peu efficace pour dynamiser le commerce local. Il doit être soutenu mais il y a d’autres moyens . Ville dépense 100000frs, il y a d’autres préoccupations plus importantes.  Refuse entrée en matière et demande des études complémentaires.

CC : Le projet est modeste mais de longue haleine.Il est l’aboutissement d’une  démarche participative.. Il apporte 220’000 dans le commerce local,  de nouveaux clients, il fédère les les commerçants entre eux, avec les entreprises et avec la ville. Les  collaborateurs ont subi plusieurs péjorations de leurs salaires, un petit cadeau est bienvenu. D’autres entreprises participeront au projet. Projet gagnant-gagnant. Les commerçants ne veulent pas de système de double caisse. L’analyse du service d’urbanisme et des finances montre que la mise en œuvre nécessitera 0,05% EPT. Les contacts avec entreprises et commerçants fait déjà partie du SUM.

Carte cadeau est un autre outil, la monnaie locale est la plus attractive possible en raison de l’introduction des institutions.

L’entreprise NID a été approchée, mais leur système est trop perfectionné pour le produit recherché.

Geste  des commerçants pour rendre monnaie plus attractive : pas encore d’accord entre tous les commerçants, les gestes seront individuels, il n’y a pas de solution globale à ce jour.

Vote : 31 pour, 2 contre, 5 abstentions

 

  1. Changement d’affectation Charles l’Eplattenier.

POP :  une  nouvelle zone de verdure qui passe à zone d’habitation, certes c’est une petite zone suite à d’autres villas. Nous préférerions que ces terrains soient  vendues à des coopératives.

VERTS : proposer des bases environnementales  plus strictes

PLR :ils sont  sensibles à préserver la zone de verdure de la ville, mais la langue de terrain déjà largement urbanisée, certaine cohérence architecturale est demandée. Il encourage le CC pour proposer des terrains pour des constructions privées.

UDC se félicite qu’on favorise les villas pour des contribuables intéressants.

PS Le terrain est dans le prolongement de zone déjà habitée, le ps accepte pour favoriser des constructions à La Chaux.de.Fonds plutôt qu’au Val de Ruz.

CC veut favoriser l’attraction résidentielle, la qualité de l’habitat, la  culture, la qualité de vie de  la ville. Il est inutile de nier la demande forte pour l’habitation individuelle, de nous adresser à nos concitoyens pour leur dire où ils doivent résider.Il y a des parcelles à faible densité en continuité du tissu bâti, donc pas de grand dé-zonage. Il y a d’autres terrains prévus Nord Hôpital, Nord de la Sombaille, rue du Mt d’Amin..

Aux Foyards 10 réservations, encore 8 personnes intéressés. 340 à 364 frs/m2, L’Eplattenier 280 frs/m2

Bilan financier à l’équilibre pour les Foyards, Charles l’Eplattenier doit libérer un bénéfice de 200’000 frs.

 

Amendement des Verts : Il n’est  pas recevable pour le CC,  parce que le zonage est déjà déterminé

Un vrai débat doit avoir lieu sur le plan de la politique des énergies, et du plan d’aménagement.

Le conseil communal ne peut pas prendre d’engagement à la place de VIteos sur le raccordement au CAD, les panneaux solaires sont obligatoires, pour les pompes à chaleur le débat n’est pas tranché. La  préoccupation écologique est constante mais de façon pragmatique.

 

Le Pop votera l’amendement pour donner le signe qu’on aimerait que les préoccupations écologiques soient prises en compte, et si il est refusé il refusera le dé-zonage.

 

Vote : Amendement :  12 pour, 21 contre, 3 abstentions

Rapport : 25 pour, 12 contre.

 

  1. Motion PLR.

La priorité est l’augmentation des habitants, 70% des revenus vient des résidents. Il faut développer l’attrait de nouveaux contribuables  avec des actions ciblées et de qualité.

CC accepte la motion, il est sensible au problème, et reconnait l’urgence de garder nos habitants et d’avoir de nouveaux habitants. Un groupe de travail prépare un projet dans des délais brefs.il faut être attractif au niveau des 30 à 35 ans.

UDC la motion enfonce des portes ouvertes, CC a déjà travaillé dans ce domaine. A quoi sert cette motion ? Parier sur les 2 niveaux : habitants et entreprises, il faut explorer les deux voies. Il faut un service de la promotion économique.

POP :  Sur le fond nous sommes sensibles au problème, mais nous avons des doutes sur le fond, le PLR a divisé par 4 l’impôt sur les bénéfices des entreprises, et se plaint du manque de ressources de la commune. La mobilité des personnes actives  est un problème, d’ailleurs le canton a nommé un délégué à la domiciliation. En Suisse 9 personnes sur 10 sont pendulaires 5 tours de la terre sont effectués chaque matin et chaque soir à la Chaux de Fonds . 6 personnes sur 10 travaillent à la Chaux de Fonds. Le Pop acceptera la motion si le sous amendement est accepté.

PS renforcer l’intérêt de la domiciliation est aussi une priorité.

PLR il faut s’inquiéter de la structure des contribuables pour avoir une solidarité fiscale.

PDC il faut faire la promotion de la ville avec tous ses atouts pas seulement le côté « pognon ».

POP : défend le sous amendement et retire amendement, il  demande de mettre en avant tous les atouts de la ville,

Vote : Sous amendement :  28 pour, 10 contre

Motion acceptée 38 voix, à l’unanimité.